« Un p’tit bout de tous » redonne vie à Ponchon

  • Générer en PDF
  • Suggérer
 

Comme un « p’tit bout » de vie de retour à Ponchon. Le 18 mars, la commune d’un millier d’âmes située au sud-est de Beauvais a vu l’inauguration de la boutique « Un p’tit bout de tous ». C’est le retour d’un commerce dans la ville, trois ans et demi après la fermeture de l’ancienne boulangerie.

Une cérémonie en présence du maire de Ponchon, Alain Joyot, Nadège Lefebvre, présidente du Conseil départementale de l’Oise, Chanez Herbanne, conseillère régionale, Olivier Paccaud, sénateur, Agnès Thil, députée, ou encore Charles Locquet, président de la commission territoriale du Beauvaisis à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de l’Oise.

A la tête du projet, Agnès Vasseur, une enfant du pays. Après 23 ans de carrière dans l’industrie aéronautique, elle a décidé de donner vie à un projet qu’elle gardait en elle depuis plusieurs années. Dans l’ancienne boulangerie du village, une institution datant de 1905, Agnès Vasseur a recréé un café multiservices : dépôt de pain, bar, épicerie avec des produits locaux en circuit court, et petite restauration à emporter. Les lieux seront complétés par une brasserie, une terrasse, un dépôt de pain et un guichet Française des Jeux (FDJ).

L’investissement total a représenté 68 000 euros.

Inauguration Un p'tit bout de tous Ponchon

 

Accompagnements de la CCI Oise

Parmi les soutiens de la commerçante de 54 ans, la Chambre de commerce et d’industrie de l’Oise. Agnès Vasseur y a suivi la formation « 5 jours pour entreprendre » et a bénéficié du chéquier « starter » du Conseil régional des Hauts-de-France. « J’ai encore plusieurs projets », précise Agnès Vasseur enthousiaste. « J’espère pouvoir notamment ouvrir un deuxième commerce sur le même modèle que celui-ci. » Avec « Un p’tit bout de tous », Agnès Vasseur a redonné un lieu de vie et d’échanges à une commune rurale.