L’énergie dans les industries agro-alimentaires

L’agroalimentaire est le troisième secteur industriel français le plus énergivore. Il est même le premier si l’on ne considère que l’électricité.

  • Générer en PDF
  • Suggérer

La pression du cadre réglementaire et la hausse du prix de l’énergie rendent indispensable la limitation de cette charge, véritable poids sur la compétitivité des industries.

Dans le cadre de la politique de maîtrise de l’énergie, l’Europe, l’ADEME et le Conseil Régional de Picardie souhaitent inciter les entreprises à s’engager sur la voie d’une utilisation rationnelle de l’énergie. Pour cela, un soutien aux études d’aide à la décision dans les entreprises à été décidé. Cette démarche à pour objectif de permettre aux entreprises d’identifier les gisements d’économies d’énergie et de mettre en œuvre rapidement des actions de maîtrise des consommations d’énergie rentables économiquement.

En effet, il existe des solutions permettant de diminuer les coûts de production tout en optimisant durablement les différents postes de la facture énergétique. Parmi ces secteurs, on retrouve : la production de vapeur, les fours de cuisson, la production de froid, l’air comprimé, l’éclairage, le chauffage et l’électricité.

La démarche va au-delà de la sensibilisation et de l’information : elle comprend également l’amélioration effective de l’utilisation de l’énergie dans l’entreprise.

Contact :

Direction Appui aux Entreprises
Sandrine Tannière
Responsable du Service Développement Durable

Liens utiles :

  • Les consommations d'énergie dans l'industrie en 2010 y compris IAA et scieries.

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=eacei2010