Epices et Tous : Des étals de marché à la vente en ligne

Une histoire d’épices et de famille qui se renouvelle dans le temps !

  • Générer en PDF
  • Suggérer

Pouvez-vous vous présenter et présenter votre activité ?

Je suis Ludivine LEROY, l’activité que je gère avec mon mari s’appelle « Epices et Tous » et propose par le biais d’un site de vente en ligne, toute une gamme de produits axée majoritairement sur les épices, café et thé. A cela, nous avons rajouté des produits de cosmétique (savon de marseille et lait d’ânesse) et accessoires (moulins à poivre, à café, pots et tubes à contenance).

Quel a été votre parcours jusqu’à votre projet de création ?

J’avais déjà exercé la vente sur les marchés, foires et salons,  de ce type de produit il y a de cela plusieurs années. L’activité marchait bien et me plaisait mais en devenant maman, j’ai souhaité ralentir le rythme et ait trouvé un emploi salarié. Une fin de mission des années plus tard m’a permis de repartir sur un projet entrepreneurial qui me tentait toujours autant à coeur. Ma fille étant plus grande, j’ai tout de même choisi une activité e-commerce pour les conditions de travail facilitées mais également pour le potentiel que je pressentais sur le web.

Quel a été l’élément déclencheur qui vous a donné l’envie de créer ?

Plusieurs facteurs ont joué : le désir toujours important de travailler dans le commerce et dans les épices en particulier, les contacts gardés avec nos anciens clients souvent en demande de produits et cette perte d’emploi qui a définitivement fait basculer notre vie.

Quelles ont été les démarches pour construire votre projet ?

Contrairement à mon premier projet de création, j’ai souhaité cette fois m’entourer de l’accompagnement nécessaire. Le choix de la CCI a été évident pour moi et j’ai commencé leur cycle d’accompagnement par le tout début comme si je n’avais jamais crée une  entreprise. Ce qui a été profitable puisque j’ai à la fois pu m’appuyer sur mon expérience passée et en même temps m’ouvrir à tout ce qu’on pouvait m’enseigner.

Quel accompagnement avez-vous suivi avec la CCI ? Que vous a-t-il apporté ?

J’ai été orientée vers différentes formations (5 jours, piloter sa nouvelle entreprise) et beaucoup d’ateliers offerts. Tout cela m’a beaucoup apporté dans le montage du projet. De plus, le service création m’a aidé à monter un dossier de financement de prêt d’honneur à taux 0.

Quels moyens avez-vous utilisé pour vous faire connaître ?

L’existence même de notre site est notre principale communication, mais elle n’est pas suffisante, d’où l’importance de bien travailler son référencement. Des distributions de flyers, des campagnes e-mailing et de la visibilité sur les réseaux sociaux contribuent à développer également notre communication.

Quelles ont été les éventuelles difficultés rencontrées ?

Le choix des fournisseurs a été difficile car primordial, d’eux dépendait la qualité des produits et leur délai de conservation. De plus, nous étions très sévères sur des critères tels que le suivi des commandes et la facilité des paiements accordés.

Il faut également ajouter que la partie administrative n’était pas la partie la plus drôle, notamment la rédaction des statuts que j’ai choisi de gérer toute seule.

Et les conseils que vous pourriez donner aux porteurs d'un projet en création ?

-regarder, observer et analyser un marché de manière très fine avant d’entamer quoi ce que ce soit.

-trouver les bons fournisseurs

-croire en vous, ne pas baisser les bras

Quel est le jour qui a le plus compté dans votre parcours ?

Le passage en commission de prêt d’honneur et l’obtention, qui, malgré la confiance que j’avais en mes capacités, m’a permis de réaliser celle que les autres mettaient en moi. Et puis aussi sans doute, la première vision de notre site prenant forme.

En une phrase, pouvez-vous nous donner l’état d’esprit de votre société ?

Notre slogan « La qualité Epices et tous » définit notre politique : se donner du mal pour sélectionner ce que les clients attendent, des produits bons et sains avec un petit esprit d’antan du « panier de nos grands-mères ».

Le saviez-vous ?

  • Epices et Tous - www.epicesettous.com
  • Ludivine LEROY -

 

Témoignage recueilli par l'équipe CCI Entreprendre de la CCI Oise

En savoir plus sur les formations proposées par votre CCI pour vous aider à construire votre projet