Les rendez-vous de l'industrie, à la rencontre des entreprises

Chaque mois, visitons ensemble des entreprises de l’Oise, à la rencontre des savoir-faire de notre territoire et échangeons avec les chefs d’entreprises sur leurs facteurs de développement économique.

  • Générer en PDF
  • Suggérer

ACVO : UN SOUS-TRAITANT QUALIFIE ET PERFORMANT !

L’Atelier du Compiégnois et de la Vallée de l’Oise (A.C.V.O.) a été créé en 1990 par l’Association Départementale des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés de l’Oise (A.D.A.P.E.I. 60), association à but non lucratif (loi de 1901), membre de l’U.N.A.P.E.I. association reconnue d’utilité publique.

En 1997, l’A.D.A.P.E.I. a souhaité créer une association propre aux Entreprises Adaptées. C’est donc de l’Association de Gestion des Ateliers Protégés (A.G.A.P.) dont dépend depuis le 1er janvier 1998 l’A.C.V.O.

L’A.C.V.O. est un lieu d’insertion permettant à des personnes en situation de handicap d’accéder à une pleine citoyenneté par la pratique d’un travail adapté à chaque salarié. Une équipe de 135 salariés.

Cette mission se réalise par la mise en œuvre :

L'activité de l’Entreprise Adaptée A.C.V.O. se compose de 3 pôles :

L’entreprise travaille depuis plusieurs années pour : SANOFI, COLGATE PALMOLIVE, SOCIETE GENERALE, SITA, LIDL ... Afin de répondre au mieux aux exigences du marché et de ses clients, l’ACVO a obtenu la certification ISO 9001.

«  La CCI de l’Oise organise depuis plus de 2 ans les Rendez-vous de l’Industrie. Cette démarche pro-active a pour objectif d’aller à la rencontre des savoir-faire de notre territoire afin de promouvoir l’industrie locale, vecteur essentiel du développement de l’Oise. Le principe est simple : convier les décideurs locaux et la presse, pour découvrir ou redécouvrir, ensemble, le fonctionnement de l’entreprise visitée, son histoire, ses enjeux, ses atouts, ses process, ses projets parfois ses difficultés…avec, en filigrane, des échanges fructueux  et des propositions concrètes d’accompagnement de la CCI pour pérenniser le développement des entreprises. » précise Philippe Enjolras, Président de la CCI de l’Oise.