Le financement participatif pour les entreprises prend son envol !

L’an dernier, les montants levés en France par les entreprises sur les plateformes de financement participatif ont triplé, pour atteindre 122 millions d’euros, d’après une étude de la plateforme « Bulb In Town » partenaire de la plateforme « Boost in Oise » lancée par la  CCI de l’Oise et spécialisée dans le financement de projets locaux.

  • Générer en PDF
  • Suggérer

Le crowdfunding s’installe ainsi comme un moyen alternatif pour les TPE et les PME d’obtenir des fonds. Pour les petits montants, moins de 10 000 €, la forme de financement participatif la plus fréquente est le « don contre don » : l’entreprise offre un produit ou un service en échange des sommes versées par les particuliers. Pour les montants les plus importants, deux pratiques se développent : le prêt et l’investissement (prise de participation).

Une bonne façon de tester le marché

Dans certains cas, le financement participatif joue aussi le rôle d’une étude de marché. Mener une campagne sur une plateforme comme permet à une entreprise de tester l’intérêt des consommateurs avant de lancer un produit. C’est également « l’occasion de fédérer une communauté de fans de la première heure, les "early adopters" tant recherchés par les entreprises technologiques » .

Vous envisagez de lancer une campagne de crowdfunding ?

Contactez nous : 03 44 79 80 81

www.boostinoise.fr